German Icon English Icon
PDF Download

Matsyasana

«Matsyasana», la posture du poisson, est une Asana du Hatha Yoga, qui est l'une des 84 asanas principales. «Matsyasana» est la quatrième des 12 Postures de Base de la série Yoga Vidya et est une Asana libératrice et forte Asana d'ouverture. «Matsyasana» est toujours pratiqué après le «Halasana» dans le Yoga-Vidya, d'une part comme «Contre-Position», d'autre part les deux positions sont conditionnées de telle manière que les effets pour les deux positions sont intensifiés. Après «Matsyasana» on pratique la «Paschimothanasana».

 

Matsyasana«Matsyasana» — vu de l'extérieur, la position ressemble à un poisson

 

 

Table des Matières

1 Effets de Matsyasana

1.1 Les effets physiques de Matsyasana

1.1.1 Muscles étirés à Matsyasana
1.1.2 Muscles renforcés à Matsyasana

1.2 L'effet mental de Matsyasana
1.3 L'effet énergétique de Matsyasana

1.3.1 Chakras spécifiquement traités

2 L'Exécution de Matsyasana

2.1 La dissolution du Position de Matsyasana

3 Conseils pour l'exécution
4 Réflexions sur Matsyasana
5 Matsyasana ou Poisson — Instructions Pratiques (extrait de la Leçon pour Débutants)

5.1 Vidéo à l'exercice dans laquelle Sukadev instruit Matsyasana ou le Poisson
5.2 Contre-Position et Tracer

6 Swami Sivananda sur le sujet Matsyasana — Variation

6.1 Méthode
6.2 Avantage

7 Sukadev sur le sujet Matsyasana
8 Sukadev sur la consommation de poisson et aux 5 «R»
9 Vidéos sur la Performance de Matsyasana
10 Matsyasana pour les Pratiquants Avancés
11 Vidéos sur le Poisson de Lotus et le Poisson Supporté
12 Assistance pour Matsyasana

 

 

Effets de Matsyasana

Les effets physiques de Matsyasana

«Matsyasana» harmonise la glande thyroïde. «Matsyasana» soulage les muscles tendus des épaules et du dos qui ont pu se manifester pendant ou après le «Sarvangasana». «Matsyasana» augmente la vitalité et élimine les raideurs des vertèbres lombaires et cervicales. «Matsyasana» renforce les muscles du haut du dos et aide à lutter contre le bossu. Les tensions émotionnelles, qui se situent souvent autour du cœur et du plexus solaire, sont soulagées.

Muscles étirés à Matsyasana

➳Pectoralis (muscles de la poitrine)
➳Muscles du cou

 

Des muscles renforcés à Matsyasana

➳Trapèze (muscle cagoulé)
➳Longissimus (extenseur dorsal)
➳Latissimus (muscles larges du dos)
➳Biceps (cintrage du bras)

 

 

L'effet mental de Matsyasana

«Matsyasana» aide à ouvrir le cœur et à libérer les tensions émotionnelles qui affectent souvent le plexus solaire et le cœur. «Matsyasana» donne un sentiment de liberté, d'ouverture et de joie.

 

 

L'effet énergétique de Matsyasana

➳en ouvrant
➳très activant
➳augmente la force de vie

 

Chakras spécifiquement traités

➳Anahata Chakra
➳Vishuddha Chakra

 

 

L'Exécution de Matsyasana

➳La Position de Départ est la Position sur le Dos, toutes les parties du corps sont alignées symétriquement les unes par rapport aux autres, jambes et pieds fermés.
➳Les bras sont placés sous le corps, les paumes vers le bas et les pouces se touchant.
➳Pendant l'inhalation soulève la tête et le haut du corps. Le poids est maintenant entièrement réparti sur les avant-bras.
➳En expirant, abaissez la tête vers le sol, tout en arquant davantage le haut du dos.
➳Protégez le bas du dos en tirant l'os pubien vers le nez. Cela permet de maintenir la partie inférieure de la colonne vertébrale droite et seule la partie supérieure de la colonne thoracique est fléchie.
➳Restez bien en place, faites attention à la respiration. Respirez profondément et régulièrement. Inspirez tout aussi longtemps et expirez tout aussi longtemps. Respirez dans l'abdomen, mais surtout dans le thorax. La Respiration Complète de Yoga (ventre, poitrine, jusqu'en dessous de la clavicule) est utile ici. Avec chaque inhalation, la poitrine se dilate davantage. Avec chaque expiration, la tensions se relâchent de plus en plus.

 

MatsyasanaVariation«Le Poisson Soutenu» — une Variation de Yin Yoga

 

 

La dissolution de la Position de Matsyasana

➳Pour dissolve la position, inspirez et levez la tête en regardant consciemment à vos orteils.
➳Avec l'expiration baissez le haut de votre corps et votre tête doucement au sol.
➳Libérez vos bras et restez dans «Shavasana» comme une détente intermédiaire.
➳Tracez l'effet de «Matsyasana». Les tensions émotionnelles peuvent maintenant être relâchées plus facilement. Un sentiment de libération est créé. Il est important d'intégrer ces expériences dans votre propre conscience.

 

 

Conseils pour l'exécution

➳En entrant dans cette position, les fesses ont tendance à glisser vers l'avant, de sorte que la position des mains sur les fesses n'est plus la même qu'en position couchée. Mais cela devrait rester ainsi, également dans la position. Lorsque vous redressez le haut de votre corps et votre tête, faites attention à ne pas glisser vers l'avant.

➳Une fois en position, assurez-vous que vous travaillez vers le haut du dos. Éloignez vos épaules de vos oreilles, rapprochez vos omoplates. Faites toujours attention à votre respiration. Visualisez quelque chose de beau ou quelqu'un que vous aimez beaucoup (gourou, partenaire) dans votre cœur et imaginez que vous voulez le porter un peu plus loin dans le ciel.

➳Faites toujours attention à une respiration profonde et régulière, l'accent étant mis ici sur la poitrine.

➳Les jambes conservent une certaine tension de base, mais ne doivent pas être comprimées ou tendues. Comme toujours : détendez tous les muscles qui ne sont pas nécessaires pour une Asana (maintien d'une position).

➳La concentration est énergétiquement dirigée vers le centre spirituel du cœur.

➳La sortie est aussi contrôlée que l'entrée. Le corps doit être couchée symétrique.

➳La règle générale pour «Matsyasana» dans la série Yoga-Vidya est la suivante : rester pendant dix respirations.

 

Poisson supporté : Il est parfois utile de pratiquer «Matsyasana» avec des coussins comme aide, de sorte qu'il n'est pas nécessaire d'avoir la force des bras. Pendant ça les bras peuvent être posés sur le côté ou même à l'arrière. Cette variante passive est très agréable et est souvent pratiquée dans le cadre du Yin Yoga de cette manière. Toutefois, les positions sont prises pendant au moins trois minutes et ne sont pas dépassées plus de dix minutes.

 

 

Réflexions sur Matsyasana

Dans «Matsyasana», nous n'avons pas le droit d'agir, de tenir ou de porter quoi que ce soit. On cache les bras sous le dos, on abaisse les mains, on s'appuie sur les avant-bras et on cambre la poitrine très haute vers le ciel. L'air peut entrer librement, nous faisons le plein d'oxygène, d'énergie vitale, de «Prana». Nous en sommes complètement remplis dans la Respiration Profonde du Yoga. Avec une pratique croissante et la flexibilité des articulations des épaules et de la colonne vertébrale, nous montons de plus en plus haut, le vertex se mettre de plus en plus facilement sur le sol.

Au début, c'est peut-être encore difficile, la poitrine ne veut pas vraiment se détacher du sol, la respiration ne veut pas s'écouler librement, on ne peut pas encore vraiment lâcher prise. Même les bras peuvent se sentir pressés, surchargés par le poids du corps, les mains sont limitées, superflues. Il est trop inhabituel d'utiliser à peine les extrémités. Peut-être nous sentons-nous comme un pingouin sans bras qui a l'air maladroit sur terre, bien qu'il glisse élégamment dans l'eau. Ou comme un phoque, qui utilise ses nageoires comme support et tire son corps lourd derrière lui. Mais nous ne sommes pas non plus passifs dans «Matsyasana». On ne peut pas tout faire sans respirer profondément. En se concentrant sur ce qu'est la vie.

Cela vous fait du bien de vous remettre dans la mer, l'élément eau, d'où vient toute la vie. Où nous avons également passé les premiers mois de notre vie, dans le liquide amniotique de l'utérus. L'eau n'a pas de barreaux, ici on sent l'étendue bleue infinie, l'apesanteur. Le poisson nage librement, seul, mais aussi en banc, un spectacle merveilleux, lorsque tous les poissons font un virage en même temps, sans guidage reconnaissable, sans longue communication, comme si sans tarder une masse d'êtres individuels devenait un seul organisme parfait, avec un seul but, une seule volonté, un seul corps.

L'Asana peut peut-être nous transmettre ce sentiment, le merveilleux sentiment de sécurité et de joie d'être porté par l'eau qui nous entoure et nous porte toujours. Entouré d'autres personnes partageant les mêmes idées, avec lesquelles nous nous sentons parfois plus ou moins intensément connectés, mais avec lesquelles nous sommes toujours connectés. Reconnaissant que nous sommes constamment alimentés en énergie par notre respiration et que nous sommes en échange constant avec notre environnement. De cette façon, nous ressentons ainsi une joie et une soif de vivre originales face à ce grand miracle de la vie.

Source : http://www.yoga-vidya.de/de/service/blog/asanas-der-yoga-vidya-grundreihe-matsyasana-der-fisch/

 

 

Matsyasana ou Poisson — Instructions Pratiques (extrait de la Leçon pour Débutants)

Vidéo à l'exercice dans laquelle Sukadev instruit à Matsyasana ou le Poisson

L'Exercice de Yoga «Poisson» ou «Matsyasana» d'un Leçon de Yoga : Sukadev vous guide vers l'exercice «Poisson» ou «Matsyasana» et vous montre comment effectuer cet exercice de manière optimale et compatible avec votre corps. Ceci est un extrait de la vidéo du premier cours du cours pour débutants de 10 semaines http://mein.yoga-vidya.de/yoga-anfaengerkurs-video.

 

 

srt script

 

 

 

Contre-Position et Tracer

Ensuite, abaissez lentement votre poitrine, mettez vos mains sous votre tête, soulevez doucement votre tête et pliez vos mains derrière votre tête. Maintenant, levez légèrement la tête et étirez doucement votre nuque. Si vous le souhaitez, vous pouvez également tourner légèrement la tête vers la gauche et la droite. Ramenez ensuite la tête au milieu, abaissez la tête et mettez-vous dans la «Position de Relaxation du Dos».

Les bras sont à côté du corps, les paumes sont dirigées vers le haut, les épaules sont éloignées des oreilles, la nuque est long et les pieds sont distants de 50 à 70 cm environ. Alternativement vous pouvez également laisser la plante de vos pieds sur le sol et rapprocher vos genoux ensembles. Inspirez et expirez profondément. Peut-être que vous pouvez maintenant sentir votre cœur en particulier parce que «Matsyasana», le «Poisson», a spécialement activé votre «Chakra du Cœur». Inspirez vers le ventre et envoyez l'énergie de votre ventre via votre cœur vers votre gorge en expirant. Encore et encore, lorsque vous inspirez par le cœur vers le ventre et lorsque vous expirez de votre ventre par le cœur vers la gorge. Respirez ainsi encore et encore profondément avec votre ventre. Par la Respiration Abdominale vous maintenez le «Prana», l'énergie vitale, en mouvement et par la direction de la conscience, vous laissez le «Prana» s'écouler là où va votre conscience.

 

 

Swami Sivananda sur le sujet Matsyasana — Variation

Comme cette Asana vous aidera à flotter facilement sur l'eau avec le «Plavini Pranayama», il est appelé la «Position du Poisson» ou «Matsyasana».

 

Methode

MatsyasanaKali«Matsyasana» — avec «Kali Mudra»

 

Étendez un tissu, asseyez-vous dans «Padmasana» de manière à ce que votre pied droit soit au-dessus de votre cuisse gauche et votre pied gauche au-dessus de votre cuisse droite. Ensuite, allongez-vous sur le dos. Détendez votre tête sur les avant-bras croisés. Il s'agit d'une variante.

Étirez et tendez votre tête vers l'arrière de sorte que le vertex repose fermement sur le sol d'un côté et que seules les tubérosités ischiatiques se trouvent de l'autre côté. De cette façon, vous faites un pont ou une sorte d'arc qui vient du torse. Mettez vos mains sur vos cuisses ou saisissez vos orteils avec vos mains. Cela donnera à votre nuque un étirement intense. Cette variante est plus efficace que la précédente. Le bénéfice que vous pouvez tirer de cette version est cent fois supérieur à celui de la version décrite en avance.

Les personnes obèses aux mollets épais qui ont des difficultés à prendre «Padmasana» (blocage des pieds) peuvent simplement rester en position assise normale et pratiquer ensuite les Asana. Pratiquez d'abord «Padmasana». Tenez-le fermement, légèrement et régulièrement. Puis, allez dans «Matsyasana». Au début, tenez cette Asana pendant 10 secondes, puis augmentez à 10 minutes.

Pour sortir des asanas, libérez lentement votre tête à l'aide de vos mains et redressez-vous. Ensuite, relâchez le blocage des pieds.

Vous devez pratiquer cette Asana après «Sarvangasana». Il soulagera la raideur dans la région de la nuque et les crampes dans la région du cou et de la gorge qui ont pu être provoquées par la tenue de «Sarvangasana» pendant une longue période.

Cela vous aidera à obtenir un massage naturel en pétrissant très doucement les zones encombrées (tendues) de la nuque et des épaules. Cela vous permettra également de tirer le meilleur parti de «Sarvangasana». L'Asana complète «Sarvangasana». Si le larynx ou la gorge et la trachée sont ouverts en grand et en arrière de cette façon, il est plus facile de respirer profondément. Les extrémités des poumons, qui sont situées directement derrière et au-dessus de la clavicule (plus communément appelée l'os du cou), reçoivent suffisamment d'air et sont alimentées en oxygène frais en quantité suffisante. Les nerfs concerné le cou et les nerfs supérieurs du dos sont alimentés par une bonne quantité de sang et stimulés de manière appropriée. Les glandes endocrines, à savoir l'hypophyse et la glande pinéale, qui sont situées dans le cerveau, sont ainsi stimulées et excitées. Ces glandes jouent un rôle important dans le bon fonctionnement des différents systèmes physiologiques du corps.

 

 

Avantages

«Matsyasana» est le destructeur de nombreuses maladies. L'Asana supprime la constipation. Il aide à la régulation de la digestion. Il est utile pour l'asthme, la tuberculose, la bronchite chronique, etc., en raison de sa respiration profonde.

 

 

Sukadev sur le sujet Matsyasana

 

 

srt script

 

 

 

Sukadev sur la consommation de poisson et aux 5 «R»

5 «R» — Rien de poisson, rien de viande, rien de drogue, rien d'alcool, rien de tabac :

Vidéo conférence par et avec Sukadev sur les 5 «R»s — la recommandation pour un aspirant spirituel de la Tradition de Yoga-Vidya.

«5 R» — qu'est-ce que cela signifie ?

 

➳rien de poisson
➳rien de viande
➳rien d'alcool
➳rien de drogue
➳rien de tabac

 

Pourquoi Sukadev met-il autant l'accent sur ces 5 «R» ? Sukadev parle ici de raisons sanitaires, psychologiques et subtiles. Mais le plus important, ce sont les raisons éthiques. Sukadev explique dans cette vidéo pourquoi il faut s'abstenir de consommer de la viande, du poisson, de l'alcool, des drogues et du tabac pour des raisons éthiques. Cette conférence fait partie de la série de conférences sur Vicharana, l'aspiration spirituelle consciente. La série de conférences sur le Vicharana fait partie de la série de conférences sur le «Chemin spirituel». Et cela fait partie de la série de conférences «Formation de Yoga Vidya – la voie du Yoga holistique».

 

 

srt script

 

 

C'est également la quarante-neuvième conférence de la série «Yoga Vidya Formation». Pour plus d'informations, veuillez consulter les mots-clés spiritualité et bhumika.

 

 

Vidéos de la performance de Matsyasana

 

 

srt script

 

 

 

Matsyasana pour Avancé

 

 

 

Vidéos sur le Poisson Lotus et le Poisson Supporté

Le Poisson Lotus, simple variation d'un exercice avancé

 

 

srt script

 

 

 

Poisson de Lotus Soutenir

 

 

srt script

 

 

 

Assistance dans Matsyasana

 

 

srt script