German Icon English Icon
PDF Download

Ardha Matsyendrasana

«Ardha Matsyendrasana» ou le «Siège Tournant» est la 9ème Asana des douze Postures de Base de Hatha Yoga. «Ardha Matsyendrasana» est une Asana pour la flexibilité de la colonne vertébrale et de l'esprit. Elle suit la «Arch» ou la «Position de l'Enfant».

 

Matsyendrasana

 

 

Table des Matières

1 Vidéo d'Exercice : Siège Tournant ou Ardha Matsyendrasana, avec une jambe étendue.

1.1 Instructions Pratiques (extrait d'un Leçon complet de Yoga pour Débutants)

2 Effets de Ardha Matsyendrasana

2.1 Physiquement
2.2 Énergiquement
2.3 Mentalement

3 Swami Sivananda à propos Ardha Matsyendrasana

3.1 Méthode
3.2 Avantages

4 Pourquoi devriez-vous d'abord vous tourner vers la droite ?
5 Quand ne faut-il pas pratiquer le Demi Siège Tournant ?
6 Les Effets du Demi Siège Tournant

 

 

Vidéo d'Exercice : Siège Tournant ou Ardha Matsyendrasana, avec une jambe étendue.

Instructions Pratiques (extrait d'un Leçon complet de Yoga pour Débutants)

«Siège Tournant» d'une leçon de Yoga : Sukadev vous instruire au «Siège Tournant» et vous montre comment vous mettre en place et pratiquer la Posture.

 

 

srt script

 

 

 

Effets de Ardha Matsyendrasana

Physiquement

En faisant tourner le corps, la colonne vertébrale devient latéralement flexible, le système nerveux sympathique sera renforcé et les muscles du dos seront massés. «Ardha Matsyendrasana» guérit généralement les affections nerveuses. Le massage subi par les organes abdominaux permet d'éliminer les toxines produites lors de la digestion. L'Asana régulent la sécrétion des glandes surrénales, du foie et du pancréas et ont un effet bénéfique sur les reins.

Muscles étirés : Fessiers, Obliquus et Transversus Abdomini (muscles abdominaux obliques), Latissimus (muscles dorsaux larges), Muscles Lombaires, Pectoraux (muscles de la poitrine).

Muscles renforcés : Latissimus, Obliquus et Transversus Abdomini (muscles abdominaux obliques), Muscles Lombaires (chacun du côté opposé aux muscles étirés).

La tendance des vertèbres à croître ensemble, ce qui peut entraîner une inflammation et une calcification, sera contrecarrée.

 

 

Énergiquement

«Ardha Matsyendrasana» est l'un des exercices les plus importants sur le plan énergétique. «Ardha Matsyendrasana» active le plexus solaire, ouvre la «Sushumna» (colonne vertébrale subtile). Les Chakras concernés sont le «Muladhara», l'«Ajna» et le «Sahasrara Chakra».

 

 

Mentalement

«Ardha Matsyendrasana» soulage le stress, renforce les nerfs, calme et harmonise. «Ardha Matsyendrasana» donne la force de rester en équilibre intérieur même lorsque les circonstances extérieures changent ; de conserver sa dignité intérieure même lorsqu'on s'adapte aux circonstances extérieures ; de rester fidèle à ses idéaux même lorsqu'on répond et tend la main aux autres.

 

 

srt script

 

 

 

Swami Sivananda à propos Ardha Matsyendrasana

«Ardha» signifie demi ou moitié. C'est une demi-posture. L'Asana tire son nom du Rishi ou Yogi Matsyendra, qui a été le premier à enseigner les postures du Hatha Yoga à ses élèves. On dit que Matsyendra était un disciple de Shivas. Un jour, Shiva est parti sur une île isolée. C'est là qu'il a enseigné à Parvati les mystères du Yoga. Mais il se trouve qu'un poisson, qui se trouvait près du rivage, a entendu les enseignements du Seigneur Shivas. Shiva a remarqué ça. Car son cœur étant plein de grâce et de miséricorde, il a aspergé d'eau ce yogi-poisson. Immédiatement, grâce à la miséricorde de SHIVA, le poisson est devenu un «Siddha-Yogi» avec un corps divin. Ce Yogi dans le corps du poisson s'appelait Matsyendra.

Dans «Paschimottanasana» et «Halasana», la colonne vertébrale est courbée vers l'avant. «Dhanurasana», «Bhujangasana» et «Salabhasana» sont les «contre-postures» à cela et courbent la colonne vertébrale en arrière. Ce n'est pas suffisant. Elle doit également être tournée et étirée d'un côté à l'autre. C'est la seule façon d'assurer une parfaite mobilité de la colonne vertébrale. Pour cela, «Matsyendrasana» est parfait en tournant la colonne vertébrale sur les côtés. Les Hatha Yogis commencent par cette posture lorsqu'ils donnent des leçons pratiques aux étudiants de Yoga.

 

 

Méthode

Placez le talon gauche près de l'anus et sous le sexe masculin. Il peut toucher le périnée. Ne laissez pas le talon s'éloigner de cet endroit. Le périnée se trouve entre l'anus et les organes sexuels externes. Pliez le genou et la cheville droits à la base de la cuisse gauche et tenez le pied droit calme sur le sol, très près de l'articulation de la hanche gauche. Placez le bras gauche de manière à ce que l'aisselle gauche soit au-dessus du genou droit plié verticalement. Maintenant, poussez un peu le genou vers l'arrière pour qu'il touche l'arrière de l'aisselle. Saisissez le genou gauche avec la paume de votre main gauche. Puis, tout en appliquant une légère pression avec l'articulation de l'épaule gauche, tournez-vous lentement et extrêmement vers la droite, aussi loin que vous le pouvez. Tournez également votre visage aussi loin que possible vers la droite. Alignez-la sur l'épaule. Swinguez votre bras droit derrière votre dos. Saisissez la cuisse gauche avec la main droite. Restez en position pendant 5 à 15 secondes. Maintenez la colonne vertébrale toute droite et redressée. Ne vous penchez pas en avant. De même manière vous pouvez-vous tourner à gauche. Cela complète la rotation de la colonne vertébrale.

 

 

 

Avantages

Cette Asana augmente l'appétit en stimulant le feu digestif. Il détruit des maladies terribles. Il réveille la «Kundalini» et provoque un flux libre et régulier dans le «Chandra-Nadi». On dit que la lune au-dessus de la racine du palais a sa contrepartie physique. Il en résulte un nectar frais et vivifiant, l'ambroisie, qui est consommé en se mélangeant au feu digestif. Mais cette Asana empêche cela.

Il maintient la colonne vertébrale souple et donne un excellent massage aux organes abdominaux. La lombalgie et toute autre forme de rhumatisme musculaire des muscles du dos peuvent ainsi trouver un remède. Les terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale et le système nerveux sympathique sont stimulés de cette manière. De cette façon, le sang est fourni en quantité suffisante. Cette Asana soutient l'effet de «Paschimottanasana».

 

 

Pourquoi devriez-vous d'abord vous tourner vers la droite ?

En se tournant d'abord vers la droite pendant le «Demi Siège Tournant», on ouvre le gros intestin qui descend sur le côté gauche du corps. Par le contre-mouvement ultérieur vers la gauche, l'intestin continu est encore activé. De cette manière on soutient également les activités des organes abdominaux. Par la pression du genou sur le ventre et les mouvements de respiration profonde on se soigne en plus d'un massage des organes du ventre.

Une autre explication dit qu'en tournant d'abord à droite on se tourne vers le passé. En tournant ensuite à gauche on se tourne vers l'avenir.

 

 

Quand ne faut-il pas pratiquer le Demi Siège Tournant ?

 

  • Ne convient pas pendant la grossesse.
  • Ne convient pas en cas des problèmes de sciatique ou de hernie discale.
  • Ne convient pas en cas d'ulcère de l'estomac, de hernie ou d'hyperthyroïdie.

 

 

Les Effets du Demi Siège Tournant

 

  • Les nerfs de la colonne vertébrale seront stimulés.
  • Les muscles du dos deviennent souples.
  • Lumbago peut être atténué.
  • Si les vertèbres commencent déjà à croître ensemble, il est possible d'y remédier.
  • Massages des organes abdominaux.
  • Les maladies digestives peuvent être soulagées.
  • Bon pour les reins.
  • Bon pour les glandes surrénales, le foie et le pancréas.
  • Spirituellement, la position affecte le «Ajna Chakra».